2:38
  • Copié

Chaque matin, Pierre de Vilno fait le point sur les dernières innovations automobiles.

Luxe, performance et technologie : la BMW i8

Le coupé BMW i8 est un concept totalement nouveau, préfigurant de la voiture du futur. Plus précisément, c’est la voiture qu’aujourd’hui, en 2016, les amateurs de sportives devraient pourvoir ou vouloir acquérir.
Si nous vivions dans un monde prêt à passer à autre chose, à des émissions  de CO2 et de NOX radicalement plus basses, aux habitudes de brancher sa voiture pour la nuit pour qu’elle fonctionne à 100% en électrique dans les centre villes, la BMW i8, c’est autre chose.
La marque bavaroise en a des sportives classiques, en commençant par toute la série des M, la M6 notamment est au top de la gamme, elle développe 600 Chevaux et dépasse les 300 km/h en vitesse de pointe.

Quelle est la promesse de BMW avec cette voiture ?

La promesse, c’est de dire que la sportivité, on sait faire. Cependant aujourd’hui, avec les nouveaux moyens qu’on a, on peut faire autrement.
A l’instar des voitures expérimentales qui ont jalonné l’histoire de l’automobile, notamment la Mercedes C111 qui, en 1969 inaugura le freinage ABS et des aspects sécuritaires totalement nouveaux, tout en restant une sportive de haut niveau, cette i8 que nous avons découverte, propose une alternative.

Un moteur thermique classique, trois cylindres turbo, 1,5 litre, 231 chevaux installés à l’arrière et donc sur les roues arrière mais aussi un moteur électrique de 131 chevaux installé à l’avant pour une puissance totale de 362 chevaux.
Quatre roues motrices donc, puisque les deux moteurs propulsent les deux trains roulants.

Ça donne quoi ?

C’est une sensation assez étrange et nouvelle, celle de celui qui veut se faire plaisir et qui sait qu’il peut accélérer comme sur une sportive classique, mais qui n’hésite pas à passer en mode électrique lorsqu’il roule en ville, à 30 ou 50 km/H.
Non pas que l’on devienne schizophrène mais ce sont de nouvelles habitudes à prendre.

Sur l’aspect, c’est une voiture sculpturale et agressive, avec des détails comme cette petite encoche entre le phare arrière et le coffre que l’on aperçoit et les spectaculaires portes en élytres, comme sur les lamborghini.

Pour 136.800€, BMW nous démontre qu’en 2016 on peut concilier haute performances et développement durable.