1:10
  • Copié

Lors d'une réunion publique près de Calais, le candidat à l'investiture des Républicains a expliqué qu'il voulait notamment que l'immigration "réponde" aux besoins de la France et non l'inverse. Le président de la région des Hauts-de-France a fustigé Emmanuel Macron, qui a selon lui "esquivé la question".