1:32
  • Copié

Le niveau de fréquentation des trains par les voyageurs d'affaires n'est pas encore celui d'avant la crise du Covid, mais plusieurs signaux rendent la compagnie optimiste. À tel point que le train espère même attirer encore plus de professionnels pour des trajets où l'avion ne sera plus recommandé.