1:24
  • Copié

Pour la 12e semaine du procès des attentats du 13 novembre 2015, la cour d'assises spécialement composée, examinait mardi le parcours d'un homme, Muhammad Usman, qui aurait dû faire partie des commandos des attentats, mais sa remontée de la Syrie vers l'Europe a été freinée par divers problèmes.