1:24
  • Copié

C'est au tour de la scène de crime du Bataclan d'être étudiée vendredi et de nouveau les victimes seront face à plusieurs images en plan large mais aussi un audio des 30 premières secondes de l'attaque. Bien que la cour ait fait le choix de la retenue concernant les éléments sélectionnés, l'après-midi risque d'être difficile pour les parties civiles.