1:30
  • Copié

Le gouvernement a décidé d'accorder une aide de 200 euros à 20.000 jeunes pour qu'ils financent plus facilement leur Bafa, indispensable pour être animateur. Un soutien bienvenu pour tenter de régler les pénuries de main d'œuvre dans ce secteur, mais une somme trop faible pour susciter des vocations, selon les professionnels.