2:45
  • Copié
, modifié à

Le président de la République, interrogé par une femme en Eure et Loire qui voulait que son mari assiste a son accouchement, a répondu que des restrictions allaient probablement être levées dans certains départements où la situation s'améliore et la contamination reflue. Le professeur Antoine Flahault nous en dit plus.