1:30
  • Copié

L'État a fixé au 12 décembre la tenue du scrutin historique sur l'indépendance. Cette ultime consultation s'annonce hautement sensible. Un appel au boycott du vote a été lancé mardi par le mouvement historique de la lutte kanak, le FLNKS. Ils demandent, en vain, que l'État reporte la date du vote en 2022, à cause de l'épidémie de Covid-19.