1:45
  • Copié

Depuis lundi, des milliers de migrants se sont massés à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, poussés par des gardes-frontières biélorusses. Une manœuvre du dictateur biélorusse Alexandre Loukachenko en représailles aux sanctions européennes décidées après la répression brutale de l'opposition biélorusse.