1:57
  • Copié

Trois jours après la réapparition de Lisa, la jeune joggeuse de 17 ans disparue mystérieusement lundi soir a reconnu "avoir menti" et "n'avoir pas été enlevée". Mais l'affaire ne s'arrête pas là, car la "dénonciation d’une infraction imaginaire" est un délit.