2:15
  • Copié
, modifié à

Dans un avis publié aujourd'hui, la Haute autorité de santé recommande de réduire à trois mois le délai pour la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19. Elle rajoute également qu'un rappel pour les adolescents de 12 à 17 ans les plus à risque est vivement conseillé.