La France a réduit drastiquement le nombre de visas qu'elle accorde à l'Algérie, au Maroc et à la Tunisie

4:50
  • Copié
, modifié à

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé que la France allait réduire le nombre de visa accordés à l'Algérie, à la Tunisie et au Maroc. Une décision prise en réaction au refus, de ces pays, de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France. Dans Europe Midi, Romain Desarbres reçoit Mustapha Tossa, journaliste franco-marocain, pour éclaircir cette décision. 

Invité:

- Mustapha Tossa, journaliste franco-marocain