1:30
  • Copié

Les chiffres des expulsions des ressortissants algériens, marocains et tunisiens n’ont jamais été aussi mauvais. Selon le tableau de bord interne de l’exécutif qu'a pu consulter Europe 1 sur les expulsions et la délivrance de visas, la France a durci le ton envers ces pays en réduisant drastiquement le nombre de visas délivrés.