1:32
  • Copié

Une proposition de loi LREM co-signée par quelque 500 parlementaires, au menu mercredi, comprend une disposition très débattue, à savoir la création d'un numéro unique pour les appels d'urgence. Une simplification du système qui ne ferait pas gagner de temps, selon des représentants de soignants.