1:09
  • Copié

Pour sa dernière journée en tant que président des États-Unis, Donald Trump envisage de gracier plusieurs personnalités, comme le fondateur de WikiLeaks Julian Assange. Le milliardaire républicain repartira pour la Floride, chez lui, et n'assistera pas à la cérémonie d'investiture de son successeur Joe Biden.