1:32
  • Copié

Alors que les premières indemnités inflation vont être versées par le gouvernement, près d'un million de Français éligibles pourraient ne jamais le recevoir. En cause, la non transmission de données bancaires à l'Urssaf.