1:32
  • Copié

Une semaine après l'annulation d'un contrat pharaonique de 56 milliards d'euros avec l'Australie, Paris s'interroge sur les raisons de ce qui est vu par beaucoup comme une "trahison". Depuis quelques mois, des signaux pouvaient pourtant alerter les services français sur un possible revirement de Canberra.