Luc Besson sur BFM TV, l'Euro féminin sur TF1 et Canal +, Brad Pitt chez Boursorama et la marionnette de Jacques Chirac sur LeBonCoin

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Alors que Luc Besson a accordé une interview exclusive à BFM TV, Brad Pitt a accepté de tourner dans une publicité pour Boursorama. TF1 et Canal + se partageront les droits de diffusion de l'Euro féminin tandis qu'un voleur tente de revendre la marionnette de Jacques Chirac sur LeBonCoin.

Un très bon coup pour BFM TV.

BFM TV a décroché THE interview. Depuis qu’il est l’objet d’une enquête pour viol, Luc Besson ne s’était jamais exprimé dans les médias. Il prend donc la parole sur BFM TV. Le réalisateur a reçu Apolline de Malherbe la semaine dernière dans son complexe de La Cité du cinéma à Saint-Denis. Il s’explique sur les accusations portées par la comédienne Sand Van Roy. Le réalisateur français nie donc toutes les accusations portées contre lui, même s’il admet avoir entretenu une relation avec la jeune actrice durant deux ans. L’interview de Luc Besson sera à découvrir en intégralité ce mardi soir à 21 heures sur BFM TV.

TF1 et Canal+ se sont offerts les droits du prochain euro de football féminin.

Il semble loin le temps où voir des filles qui jouent au foot n’intéressait personne. Les excellentes audiences de la Coupe du monde qui s’est déroulée cet été en France ont éveillé les appétits de tous les médias. C’est donc le ticket TF1 - Canal+ qui a emporté la mise. Les deux chaînes ont mis les moyens avec plus de 13 millions d’euros à en croire le journal L’Équipe. C’était cinq millions lors du précédent Euro, on est donc presque à trois fois plus. France Télévisions, M6, beIN Sports et même Mediapro (qui sera le diffuseur du championnat de France de Ligue 1 à partir de septembre prochain) étaient sur les rangs pour s’offrir ces droits, sans succès donc. TF1 et Canal+ vont donc espérer que les Bleues soient encore plus fortes dans deux ans. Leur quart de finale perdu face aux États-Unis avait été suivi par 11 millions de téléspectateurs. Rendez-vous donc en 2021 en Angleterre.

François Hollande entendu par la police dans une enquête sur la nomination de Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions.

Une drôle d’affaire qui mérite une petite explication. En avril 2015, Delphine Ernotte (alors numéro deux d’Orange) est désignée par le CSA pour devenir la présidente de France Télévisions. Un choix qui, à l’époque, fait pas mal de mécontents dont deux syndicats notamment qui décident de porter plainte pour "trafic d’influence" et "abus d’autorité". S’en suivent des dizaines d’interrogatoires, dont celles du président du CSA de l’époque, Olivier Schrameck et donc, au printemps dernier, de François Hollande, comme l’a révélé le Journal du Dimanche. Qu’a dit l’ancien chef de l’État à la police ? Selon l’hebdomadaire, que "s’il avait bien une préférence pour la candidature de Delphine Ernotte, il n’a exercé aucune pression pour la favoriser". Et maintenant que va-t-il se passer ? C’est au juge d’instruction de le dire. Il peut soit renvoyer l’affaire devant les tribunaux soit classer le dossier. Le mandat de Delphine Ernotte se termine l’été prochain et le CSA lancera de nouveau une procédure de nomination pour désigner une présidente ou un président à France Télévisions d’ici le printemps prochain.

Une fois n’est pas coutume,  de la "publicité" dans le "Journal des médias".

Une pub parce qu’elle le mérite bien et parce qu’elle est assez inhabituelle. Imaginez un peu : vous parvenez à approcher une énorme star mondiale d’Hollywood, vous lui proposez de faire la pub pour une banque française et vous lui dites qu’il n’aura même pas à sa fatiguer pour apprendre un texte. Voilà en gros ce qu’a réussi à faire l’agence Buzzman avec Brad Pitt. Car oui, l’acteur américain est bien la star d’un film de pub français pour Boursorama. C’est totalement improbable ! Non seulement la banque en ligne s’est offerte les services d’une star mondiale mais avec l’intention de le lasser muet. Vous voyez donc ce cher Brad, béret vissé sur le tête, tout sourire qui parle en se baladant dans les rues de New York, mais sans qu’un son sorte de sa bouche ! Selon Georges Mohammed Chérif, c’est justement ce qui fait tout l’attrait de ce spot. La campagne a commencé ce dimanche soir 21 heures sur toutes les chaînes hertzienne. Elle sera diffusée durant un mois, même au cinéma, mais pas aux États-Unis. Comme souvent lorsque les stars américaines font de la publicité dans un pays étranger, elles refusent de les laisser passer aux États-Unis.

Un drôle de business découvert sur le site de ventes en ligne, LeBonCoin.

"Vends marionnette de Jacques Chirac pour 5.000 euros", voilà pour le titre de l’annonce qui s’accompagnait de photos de la marionnette des Guignols de l’ancien président de la République. Si l’auteur affirmait qu’il avait récupéré ce double en latex en toute légalité, selon Le Parisien, il s’agissait en fait d’un vol. Son auteur serait un collaborateur de la société H20 (la société de Cyril Hanouna qui n’a rien à voir dans cette petite escroquerie pas très reluisante). La marionnette a bien été récupérée par Canal+ et l’auteur du larcin n’a pas touché un centime. Un vrai Guignol !