Facebook s’en prend à Donald Trump, Netflix à Anelka, Emmanuel Macron à France Ô et Instagram à Tik Tok

  • A
  • A
6:12
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Facebook vient de censurer une vidéo postée par Donald Trump sur sa page où il assurait que les enfants ne pouvaient pas attraper le Coronavirus. TF1 lancera la nouvelle saison de "Koh Lanta" le 28 août, elle sera intitulée "Les 4 Terres". Instagram a décidé de réagir face au succès du nouveau réseau social Tik Tok en lançant "Reels". Alors qu'il avait promis de maintenir la chaîne durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a finalement décidé de fermer France Ô à la fin du mois d'août. Netflix a mis en ligne son documentaire sur Nicolas Anelka, il est intitulé "L'incompris".

Facebook s’en prend à Donald Trump.

C’était il y a quelques minutes, en pleine nuit aux États-Unis et ça n’était encore jamais arrivé. Facebook vient de censurer une vidéo postée par Donald Trump sur sa page. Dans cette vidéo, le président apprenti épidémiologiste donne une interview à Fox News, sa chaîne préférée. Et il dit n’importe quoi, il dit que les petits Américains sont quasi tous immunisés, qu’ils ne pourront jamais, mais alors jamais, attraper le corona. Bam, la vidéo est bloquée ! Twitter est allé encore beaucoup plus loin. La vidéo a été postée sur le compte de campagne du président en course pour un nouveau mandat. Twitter a attendu que la vidéo soit supprimée avant que les équipes du candidat ne puissent twitter à nouveau.

Les réseaux sociaux se mobilisent pour le Liban.

#OurHomesareOpen = Nos maisons sont ouvertes. 

Avec ce #, ceux qui ont une chambre en trop ou un bout de canapé à Beyrouth invitent les rescapés de l’explosion à venir dormir chez eux. 300.000 Libanais sont sans maison depuis mardi. C’est autant que la ville de Nantes.

TF1 met enfin fin au suspense, on connaît la date du retour de "Koh-Lanta" !

Le 28 août ! TF1 n’aura même pas attendu la rentrée des classes pour faire revenir l’un de ses plus vieux programmes. 20 ans à l’antenne tout de même, on en est cette fois à la 22e saison avec ce nom “Les 4 Terres”. Parce que, pour la première fois, il n’y a plus deux mais quatre équipes.

Parmi eux, une participante un peu moins anonyme que les autres quand même.

Hadja Cissé. C’est une handballeuse professionnelle. L’Équipe nous dresse sa bio : "Ancienne joueuse de Cannes, Fleury et Nice, l'arrière gauche est désormais licenciée en Nationale 1, à Reims. Son dernier club professionnel était Saint-Amand".

Instagram copie Tik Tok.

Le moins que l’on puisse dire c’est que Facebook, qui détient Instagram, ne s’est pas foulé.

"Reels" était en test au Brésil depuis novembre et débarque maintenant dans le monde entier. Pas besoin de présenter cette nouvelle fonctionnalité juste à côté de vos stories. "Réels", c’est un copier-collé assumé de Tik Tok avec des vidéos très courtes, sous forme de clips humoristiques, de la musique synchronisée et des effets façon réalité augmentée. Il y avait urgence pour Instagram à réagir. En quelques mois, Tik Tok est arrivé à faire aussi bien, en séduisant lui aussi un milliard d’humains à travers la planète entière. 

Le gouvernement a annoncé que France Ô allait tirer sa révérence le 23 août. En attendant, sur les réseaux sociaux, une petite vidéo refait surface. 

C’est bien souvent cruelles les archives quand elles sont exhumées par les réseaux sociaux. Nous sommes le 8 avril 2017, Emmanuel Macron ne sait pas encore qu’il va remporter la course à la présidentielle dans tout juste 29 jours. Ce jour-là, il rencontre des associations ultramarines au QG d’En Marche à Paris. Et écoutez bien ce qu’il leur dit, enfin ce qu’il leur promet. Martin Cangelosi a relu tout le programme d’Emmanuel Macron  et, dans le volet "Culture" à l’objectif numéro 7, le candidat-marcheur rappelle bien qu’une chaîne de France Télé va devoir être tuée mais il laisse entendre que ce sera France 4. France 4 qui a sauvé sa peau pour encore un an.

Après des jours de teasing, Netflix a enfin mis en ligne son documentaire sur Nicolas Anelka, "L’incompris".

Il y a des étés qui sont brûlants. Brûlants parce que les prévisionnistes météo annoncent des jours de canicule sur toute la France. Brûlants parce que la pinède s’embrase à Martigues. Brûlants parce que le monde sue sous son masque. Et il y a des étés brûlants parce que vous êtes un joueur de foot convoqué en Afrique du Sud pour la coupe du monde 2010. Brûlants parce qu’un quotidien, L’Équipe, vous prête des insultes contre votre entraîneur, Raymond Domenech. "Va te faire enculer sale fils des putes", oui c’est mots-là, en Une de L’Équipe le 19 juin 2010. Le président Sarkozy s’en émeut ! Pour la première fois, Anelka raconte et dit sa vérité.

Dans ce doc, le réalisateur, un pote d’Anelka, met en lumière le désormais retraité du ballon rond avec une certaine révérence. Mais il a au moins le mérite de l’avoir suivi longtemps, sept ans tout de même ! On va donc bien au-delà de ces quelques jours de 2010 au terme desquels Anelka finira par devenir un quasi paria pour la France. On revient sur cette année 99 où il arrive à Madrid, le transfert le plus cher de toute l’histoire. Au bout de 90 minutes, on finit par se réconcilier avec le joueur. Tout est dans le titre, "L’incompris", c’est en moment sur Netflix.