Une intelligence artificielle a terminé la fameuse "symphonie inachevée" de Schubert

  • A
  • A
2:00
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une prouesse étonnante. Un téléphone portable a réussi à terminer la fameuse "symphonie inachevée" de Schubert.

C’est la célèbre symphonie n°8. On n’a jamais trop su pourquoi, mais Schubert n’avait écrit que les deux premiers mouvements (une trentaine de minutes). Du coup, depuis presque 200 ans, les compositeurs se relaient pour essayer de la terminer. Mais cette fois, c’est un programme informatique, une intelligence artificielle, sur un téléphone portable, qui prétend avoir réussi, après avoir cartographié toute l’œuvre de Schubert.

Pourquoi un téléphone portable ?

Parce que derrière, il y a une petite opération marketing du fabricant Huawei. Il veut montrer combien son téléphone est puissant, dès qu’on besoin d’intelligence artificielle. On pourra écouter le résultat lundi prochain lors d’un concert à Londres. Mais au-delà de la com’, il est vrai qu’aujourd’hui, avec l’intelligence artificielle, on est capable de jouer n’importe quelle chanson dans le style de n’importe quel musicien. Donc même si les ordinateurs ne sont pas encore de grands artistes, ce sont déjà de très bons copieurs.