Un système pour prendre ses mesures avant de faire ses achats en ligne

  • A
  • A
1:52
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Des commerçants développent actuellement des systèmes pour permettre à leurs clients, confinés chez eux, de pouvoir prendre leurs mesures avant de faire leurs achats de vêtements et de chaussures. Le but étant de limiter les retours, très couteux pour les entreprises. 

Avec les magasins fermés, on ne peut plus essayer les vêtements avant de les acheter. Du coup, on bascule sur internet. Et désormais, on va pouvoir prendre nos mesures à distance. Ça évitera de commander plusieurs tailles pour être sûr d’avoir la bonne. 

Les retours gratuits sont bien pratiques. Sans eux, je pense que beaucoup d’entre nous n’achèteraient pas sur Internet. Le problème, c’est qu’ils finissent par couter une fortune aux commerçants. C’est pourquoi ils développent actuellement des systèmes pour prendre nos mesures à distance.  

Cela fonctionne avec l’ordinateur : on commence par donner sa taille. Ensuite, on se met devant sa webcam, on essaie de s’aligner avec une silhouette à l’écran et il arrive à calculer nos mensurations. Ça marche aussi avec le téléphone. Aujourd’hui, ils ont quasiment tous des gyroscopes. Donc il suffit de passer son portable tout autour de sa taille, par exemple, pour la mesurer.

Et c’est suffisamment précis ? 

J’ai essayé. Et à un centimètre près, c’était plutôt juste. D’ailleurs, cette technologie commence à être utilisée pour les vêtements sur mesure (chemises, tailleurs, costumes…), puisqu’aujourd’hui, ils ne peuvent plus recevoir personne.  

Elle arrive également sur les sites de commerce électronique. Vous verrez qu’à côté des classiques "Small, Medium, Large", on vous proposera bientôt l’option "prendre vos mesures" pour pouvoir vous orienter vers la bonne taille.

Est-ce que ça marche aussi pour les chaussures ?

Oui. Et là, c’est encore plus simple. Il suffit de pointer son téléphone vers son pied comme si on voulait le photographier et il va calculer la pointure et afficher la nouvelle chaussure en surimpression, comme si on la portait. Cela fonctionne aussi avec les lunettes, le maquillage, les chapeaux… Bientôt, on pourra essayer n’importe quoi, depuis chez soi, même quand on est confiné.