Transfusion sanguine : convertir le sang d'un certain groupe vers un autre, c'est possible

  • A
  • A
1:30
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Un peu d’espoir pour la transfusion sanguine. À l’heure où on appelle à la mobilisation générale, car les stocks de sang sont au plus bas, vous arrivez avec une découverte : on aurait trouvé un moyen de convertir le sang d’un certain groupe, vers un autre.

Oui, de convertir du sang de groupe A (le plus répandu en France), en sang de groupe O, celui des fameux donneurs universels. Ce qui donnerait plus de choix et plus souplesse lors des transfusions. Vous le savez, il existe quatre groupes sanguins : A, B, AB et O. Le O étant le plus recherché, car on peut le transfuser à tout le monde. Notamment aux urgences, quand on n’a pas le temps de déterminer le groupe sanguin de la victime.

Des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique au Canada ont réussi à retirer le petit "A" qu’il y a sur les globules rouges. Et donc à les transformer en sang de donneur universel.

C’est la première fois qu’on arrive à faire ce type de conversion ?

Non, mais c’est la première fois qu’on y arrive de façon efficace et économique. On le rappelle : l’essentiel du sang est issu de dons. Il est gratuit. Donc on ne veut pas payer une fortune pour le transformer. Mais la nouvelle méthode utilise une enzyme que l’on trouve partout. Et il en faut une quantité infime pour convertir tout un lot de sang. Donc pour une fois ce serait rentable. Toutefois, malgré cette souplesse, le don du sang reste indispensable. Donc il faut continuer à donner.

Vendredi 14, ce sera la journée mondiale du don du sang. Mais n’attendez pas. Allez-y ! Ça dure 5 minutes et ça peut sauver des vies. Lieux de collecte sur le site : dondesang.efs.sante.fr