Biomilq et TurtleTree Labs : du lait maternel recréé en laboratoire pour remplacer le lait en poudre

  • A
  • A
1:57
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Deux startups viennent de présenter leurs premiers échantillons d'un nouveau lait créé en laboratoire. Aussi digeste que du lait maternel et aussi pratique que du lait en poudre, il pourrait être mis en vente d'ici deux à trois ans dans les pharmacies. Même s'il ne contiendra jamais les anticorps de la maman, il pourrait considérablement changé l'alimentation des nourrissons.

Une innovation qui devrait intéresser aussi bien les mamans que les bébés. On a réussi à fabriquer du lait maternel en laboratoire. Il pourrait remplacer le lait en poudre utilisé actuellement.

Il n’y a rien de mieux pour le développement d’un bébé que le lait de sa maman. Tout le monde le reconnaît. D’ailleurs, on recommande de nourrir les nouveau-nées exclusivement au sein pendant leurs six premiers mois.

Sauf que dans nos sociétés modernes, c’est compliqué pour les femmes. Pour tout un tas de raisons : plus assez de lait, reprise du travail ou, tout simplement, par choix de ne pas allaiter. Du coup, plus de 80% des mamans basculent sur du lait en poudre avant les six mois recommandés. Un lait avec des protéines non humaines (vache ou soja) qui est plus difficile à digérer.

L’avantage de ce nouveau lait, c’est qu’il sera aussi digeste que du lait maternel, mais aussi pratique que du lait en poudre. Donc plus de compromis entre le bien-être de la maman et celui de l’enfant.

C’est un lait 100% équivalent à du lait maternel ?

C’est l’objectif. Pour le moment, c’est de la recherche. On cultive de véritables cellules mammaires et on leur fait produire du lait en laboratoire. Deux startups viennent de présenter leurs premiers échantillons : Biomilq et TurtleTree Labs. Mais ils précisent qu’ils ne veulent surtout pas remplacer l’allaitement car il n’y aura jamais les anticorps de la mère par exemple.

Vous savez qu’on est le seul mammifère à boire du lait d’une autre espèce. Si ce produit passe tous les tests, toutes les régulations, d’ici deux ou trois ans on pourrait acheter du lait maternel en pharmacie. Cela pourrait totalement changer notre alimentation car même les adultes pourraient en boire.