Bientôt une pluie d'étoiles filantes sur commande

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation. Jeudi, il présente un satellite japonais qui va permettre de déclencher à la demande une pluie d'étoiles filantes.

Grâce à un satellite, on va bientôt pouvoir déclencher des étoiles filantes sur commande, c’est-à-dire où on veut et quand on veut. 

Il y a quelques heures au Japon, une fusée a décollé avec un satellite très spécial à bord : un satellite qui pourra déclencher une pluie d’étoiles filantes à la demande. Il suffira de passer commande : "J’en veux au-dessus de ma maison, le 14 février à 21h15". Et le jour "J", le ciel va s’illuminer, pile à la bonne heure, avec des centaines d’étoiles filantes de toutes les couleurs. Cela peut complètement ringardiser nos vieux feux d’artifice.

Mais tout cela a un coût : 15.000 euros l’étoile filante (le météore), avec l’obligation d’en prendre des centaines pour que ce soit spectaculaire. Ce qui fait forcément un budget de plusieurs millions d’euros. Donc ce sera avant tout pour les gros événements planétaires comme les Jeux olympiques.

Derrière ce projet se trouve une société japonaise, Astro Live Experiences. Son objectif : créer le spectacle pyrotechnique ultime pour la cérémonie d’ouverture des J.O. de Tokyo en 2020.

Quel est le fonctionnement ? Dans le satellite, il y a des centaines de petites pastilles de métal (de deux centimètres). Elles seront éjectées juste au-dessus de la zone demandée. Et en entrant dans l’atmosphère, elles vont s’enflammer et créer un panache lumineux.

Le satellite lancé tout à l’heure servira juste à des tests techniques. La première vraie démonstration aura lieu cet été, au-dessus d’Hiroshima au Japon. Et si tout se passe bien, le service commercial sera lancé en 2020. C’est à ce moment-là que l’on pourra commander son spectacle pyrotechnique dans l’espace.