3D : on va désormais pouvoir voir l’action comme les joueurs sur le terrain

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On innove dans les retransmissions sportives ce matin, dans le football notamment. On va pouvoir revivre une action avec les yeux d’un joueur de champ.

C’est impressionnant , c’est comme si on était sur le terrain, au milieu des autres joueurs. À gauche, Mbappé et à droite, Griezmann. Bref, on voit vraiment ce que voient les joueurs, on n’est plus limité au plan large classique pris des tribunes.

Ça fonctionne en direct ?

Non, ça ne va pas servir pour le direct, mais pour décortiquer plus facilement les actions de jeu.
Aujourd’hui, dans toutes les retransmissions à la télé, on utilise des palettes graphiques, des diagrammes, des statistiques pour renforcer les analyses. Avec cette technologie, les consultants vont avoir un nouvel outil. Ils mettront un casque de réalité virtuelle sur la tête, entreront dans la peau d’un joueur et ils pourront nous montrer, de l’intérieur, un mauvais positionnement, pourquoi le gardien était masqué ou comment l’attaquant a su profiter de l’espace.
Non seulement ce sera plus clair, mais ce sera aussi plus spectaculaire avec des images prises du point de vue des joueurs.

Comment on obtient les images, on leur met des caméras sur la tête ?

Non, on en met tout autour du terrain et un ordinateur recompose toutes les actions en 3D comme dans un jeu vidéo. Du coup, on peut arrêter le temps, accélérer, positionner la caméra n’importe où. On n’est plus tributaire des images officielles de la retransmission.
C’est une technologie mise au point par les Néerlandais de Beyond Sports. Ils viennent de faire leur première retransmission télé sur un match de la Premier League anglaise. Désormais, ils négocient avec les diffuseurs de la Ligue 1. Donc ça pourrait arriver très bientôt en France.