Guerre commerciale sino-américaine : quelles sont les conséquences désastreuses sur la Bourse ?

  • A
  • A
2:22
L'édito économique est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

La guerre des droits de douane entre la Chine et les États-Unis a franchi un nouveau cran et fait vaciller les marchés boursiers mondiaux ?

Les grands indices de Wall Street hier soir ont chuté de plus de 2,5%, et même de 3,2% pour le Nasdaq où sont cotées les valeurs technologiques. En cause, bien sûr, cette nouvelle escalade dans la guerre des droits de douane qui oppose Donald Trump au président chinois Xi Jinping : "tu taxes mes produits, je taxe les tiens", ça fait un petit moment que ça dure mais là, ça devient franchement préoccupant. Hier, c’est la riposte de Pékin aux surtaxes imposées la semaine dernière par Washington qui a provoqué un coup de semonce sur les marchés boursiers. La Chine a décidé d’augmenté les droits de douane sur 60 milliards d’exportations américaines vers la Chine. Une liste de 2500 produits américains sont désormais taxés non plus à 10% mais à 25%.

On trouve quoi dans cette liste ?

Oh, c’est une liste à la Prévert. On trouve des produits agricoles, par exemple des légumes surgelés, du miel, des engrais, de la vodka. On trouve aussi des produits industriels comme des ampoules LED, du dentifrice, des machines pour l’industrie etc. Mais les Chinois ne sont pas fous : les produits vraiment importants pour leur économie, par exemple des pièces détachées automobiles, ne sont toujours pas taxés. Il reste que les investisseurs ne s’attendaient pas du tout à ce que l’escalade aille si vite, ni même à ce qu’il y ait escalade. Ils croyaient plutôt à un grand coup de bluff de Donald Trump face aux Chinois. D’où ce réveil brutal et la chute des marchés boursiers qui jusqu’ici, étaient un peu insouciants. C’est ça le grand changement.

Ça veut dire que la baisse va continuer ?

Tant qu’il n’y a pas d’accord commercial entre les États-Unis et la Chine, on assistera à une très grande nervosité sur les marchés. On voit déjà des conséquences en cascade. La monnaie chinoise est tombée à son plus bas niveau depuis le début de l’année, d’autres monnaies asiatiques comme le won coréen vont également baisser. Pourquoi ? Parce que la baisse de la monnaie permet de compenser en partie la hausse des droits de douane américains. Ce n’est d’ailleurs pas une bonne nouvelle pour nous : cela signifie que les produits « made in China » deviennent moins chers et vont encore nous prendre des parts de marché. Il faut espérer qu’après ce dernier bras de fer, Donald Trump et Xi Jinping vont trouver un accord. Il ne faut pas oublier que Trump a UNE boussole qui indique, pour lui, est la mesure du succès : Wall Street. Et il déteste quand Wall Street broie du noir.