LE SAVIEZ-VOUS ? L'éloquence de Cicéron causa aussi sa perte

SAISON 2019 - 2020
  • A
  • A
3:19
Partagez sur :

En 43 avant Jésus-Christ, Cicéron prononcera des discours contre Marc Antoine. Ils causeront sa perte. Découvrez cette histoire dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire".

En écoutant le récit consacré à Cicéron, vous avez peut être eu envie d'en savoir davantage sur les Philippiques, ces quatorze discours qu’il prononça en 43 avant Jésus-Christ contre le tout-puissant Marc Antoine. Dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire", le spécialiste histoire Jean des Cars revient sur l'histoire de discours qui causeront sa chute. 

Saviez-vous que dans l’Antiquité romaine Cicéron dut sa chute et, finalement sa mort, aux quatorze discours qu’il prononça en 43 avant Jésus-Christ contre le tout-puissant Marc Antoine ? Ces discours sont connus sous le nom de Philippiques en référence aux quatre discours que le très grand orateur Démosthène avait lui-même prononcé à Athènes, en 351 avant Jésus-Christ, contre le roi Philippe de Macédoine, le père du futur Alexandre le Grand.

De violents réquisitoires

Dans les deux cas, il s’agit de violents réquisitoires si bien que le terme est devenu un nom commun. Une philippique est encore un message violent, destiné à réprimander celui à qui il est adressé. Les discours de Cicéron sont prononcés juste après l’assassinat de Jules César, le 15 mars 44. Marc Antoine est son héritier naturel mais Cicéron préfère le jeune Octave, fils adoptif de Jules César. 

Que contiennent donc les Philippiques ? La première fustige Marc Antoine d’être trop absent après la mort de César. La deuxième s’attaque aux intentions scélérates d’Antoine qui a quitté Rome et combat Brutus. La troisième souhaite la victoire de Brutus contre Marc Antoine et salue Octave comme un libérateur. Et toutes les autres vont dans le même sens. Cicéron se réjouit des défaites d’Antoine et renie des pourparlers de paix avec le même Antoine.

Octave s'allie à Antoine

Alors pourquoi ces Philippiques sont-elles allées jusqu’à causer la perte de Cicéron ? Après avoir battu Antoine, le jeune Octave va finalement s’allier avec lui. Ils vont constituer le triumvirat : Octave-Antoine-Lépide. C’est à cause de Lépide qu’Octave s’est allié à Antoine. Le puissant Lépide, en effet, dispose de troupes fraîches, prêtes à aider Antoine. Pour Octave, c’est de la stratégie. Il attend son heure.  Mais pour Cicéron, c’est une tragédie. En effet, chaque membre du triumvirat va demander aux deux autres la tête de ses ennemis. C’est de bonne guerre… 

Les trois hommes établissent des listes de proscription. Evidemment, le nom de Cicéron est en tête. Il sera assassiné le 7 décembre 43, par les hommes de main d’Antoine. Pauvre Cicéron ! Il avait vu juste : Antoine disparaîtra lentement de la scène politique romaine pour céder la place au jeune Auguste. Il sera bel et bien le premier empereur romain. Mais pour Cicéron, il est déjà trop tard…

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de ce podcast ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts, SoundCloud, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

Auteur et présentation : Jean des Cars 

Cheffe de projet  : Adèle Ponticelli

Réalisation : Guillaume Vasseau

Diffusion et édition : Clémence Olivier

Graphisme : Europe 1 Studio

 

Les émissions précédentes