Lait de toilette pour bébés : savez-vous d’où vient le nom "Mustela" ?

  • A
  • A
Partagez sur :
A la sortie de la Seconde Guerre mondiale, deux Français imaginent un lait pour bébé à la fois nettoyant et adoucissant. Ils le baptisent Mustela. Jean-Paul Berthomé, le président des laboratoires à la tête de Mustela, raconte d'où vient ce nom inventé par son père dans "Marques de Famille", le podcast d'Europe 1 Studio en partenariat avec Harmonie Mutuelle.
PODCAST

Dans les années 1950, en France, arrive sur le marché un tout nouveau produit, une lotion qui permet de nettoyer et d'adoucir les fesses des bébés et ainsi faire gagner du temps à beaucoup de parents. Jusque-là, ils devaient s'armer de patience et utiliser eau, savon, puis huile d’amande douce et talc pour prendre soin de la peau de leur enfant. Ce produit, c'est Mustela, un lait de toilette pour bébé dont beaucoup ont en mémoire l'odeur caractéristique.

Mais dont vient le nom de cette lotion ? Dans "Marques de Famille", le podcast d'Europe 1 Studio en partenariat avec Harmonie Mutuelle, Jean-Paul Berthomé, aujourd’hui à la tête de l’entreprise familiale, raconte l’histoire de son père, Paul Berthomé, co-fondateur des laboratoires Expanscience et qui a créé la marque Mustela. Une histoire qui commence par un peu d’étymologie…"Mon père trouvait qu’il y avait une telle blancheur dans ce produit, qu'il a tout de suite pensé à l’hermine", ce petit animal qui l'hiver revêt un pelage blanc. "Il a pris un dictionnaire de latin et il a noté que l'hermine appartenait à la famille des Mustélidés". Voilà l’idée, le point de départ, Mustela est né !

Vous voulez écouter le podcast "Marques de famille"

>> Retrouvez-le sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsGoogle podcastsDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

Au fil des années, les consommateurs s’approprient cette marque. Mieux, le produit devient "l’odeur de bébés", celle que vous reconnaissez tout de suite quand vous la sentez, celle qui va émouvoir de génération en génération. Quant à la composition de cette crème plus blanche que blanche, elle reste pendant des années secrète avant que les dirigeants changent de stratégie. Pour répondre aux consommateurs inquiets d’être confrontés à d’éventuels produits chimiques dans le lait de toilette de leurs bébés, ils ont fait le pari de la transparence. Mustela a aussi monté une gamme bio. Une touche de vert dans la blancheur initiale.

Europe 1
Par Europe 1 Studio