INFORMATION EUROPE 1 - EDF déclenche son plan pandémie à la centrale de Flamanville

, modifié à
  • A
  • A
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :
On l’a appris il y a quelques minutes, EDF a déclenché son plan pandémie à la centrale de Flamanville dans le Cotentin, un des foyers du virus.
INFO EUROPE 1

Le plan pandémie a été déclenché ce lundi matin à la centrale nucléaire de Flamanville, a appris Europe 1. Les cas de coronavirus se multiplient dans le Cotentin, où se trouve la célèbre centrale. EDF a donc décidé d'enclencher le plan de continuité d'activité. Seules les équipes qui assurent la sécurité et la sûreté sont autorisées à travailler sur site, soit 100 personnes au lieu des 800 habituelles. De cette manière, EDF, qui a recensé plusieurs cas de coronavirus dans ses équipes, limite sa propagation tout en assurant le bon fonctionnement des installation. 

La centrale, qui compte deux réacteurs, est à l’arrêt depuis plusieurs mois pour cause de travaux. Mais du combustible est toujours présent dans les réacteurs, ce qui nécessite la présence d'équipes sur place pour surveiller que tout se passe bien. Il y a également une équipe chargée de la sécurité du site.

Une première historique

C'est la toute première fois de l'histoire qu'EDF déclenche le plan pandémie, mis en place au début des années 2000 au moment de la grippe H5N1. Son objectif : continuer à fonctionner avec seulement 60% de ses effectifs.

Pour cela EDF étudie la possibilité de mettre en place des équipes réservistes : si l’équipe qui travaille sur site est infectée, alors une B, chez elle pour le moment, prendrait le relais. Ce plan n’est pour le moment déclenché qu’à Flamanville, mais EDF pourrait le déployer sur d’autres centrales et barrages si nécessaires dans les prochains jours.