Grève : "Nous faisons le maximum pour garantir une continuité de service", assure la PDG de la RATP Catherine Guillouard

, modifié à
  • A
  • A
Catherine Guillouard 2:21
© Europe 1
Partagez sur :
Invitée d'Europe 1, la PDG de la RATP Catherine Guillouard a détaillé les mesures prises par la RATP pour assurer les meilleures conditions de circulation possibles dans les transports, alors que la grève contre la réforme des retraites entre dans son neuvième jour. 
INTERVIEW

Alors que la circulation dans les transports est à nouveau perturbée vendredi, pour la neuvième journée de grève contre la réforme des retraites, la la PDG de la RATP Catherine Guillouard, invitée d'Europe 1, assure que les personnels de la compagnie font "le maximum pour garantir une continuité de service". 

"Il faut respecter le droit de grève, mais nous somme une entreprise de service public", explique la PDG de la RATP au micro de Sonia Mabrouk. "Nous faisons le maximum avec le personnel travaillant", ajoute-t-elle, "tout le monde est sur le pont". 

"Nous sommes une entreprise de service public"

Pour cette journée de vendredi, détaille Catherine Guillouard, "on a ouvert 80% des trams, un bus sur deux circule. Sur les lignes de métro, nous avons la 1, la 14 et Orlyval qui fonctionnent à plein régime". De leurs côtés, les lignes 3, 4, 7, 8, 9 et 11 fonctionnent en temps partiel.

Pendant la grève, sur certaines lignes de métro et de RER, des cadres ont bien été missionnés pour conduire les transports, confirme Catherine Guillouard. "Nous avons formé du personnel pour le faire, en toute sécurité bien sûr", précise-t-elle.  

"Une information voyageurs très réactive"

Alors que les premières journées de grève ont été le théâtre de scènes impressionnantes de foules comprimées dans les couloirs du métro, Catherine Guillouard rappelle que "1.200 personnes sont chaque jour sur le terrain pour faire la canalisation des flux et éviter que trop de monde s'agglutinent sur les quais". 

Pour informer au mieux les usagers, la direction de la RATP "a mis en place une information voyageurs très réactive sur tous nos canaux", assure encore la PDG de la RATP. Des "gilets verts" sont également venus prêter main forte aux personnels, avec "plus de 600 personnes engagées". 

"On est dans une attitude hyper proactive de gestion de crise et de gestion du quotidien", assure encore la patronne de la RATP, martelant que "la sécurité est la mère de notre métier". 

 

Europe 1
Par Antoine Terrel