Cadres : l'Apec attend une hausse de 4,5% des recrutements en 2018

, modifié à
  • A
  • A
L'Apec prévoit 251.000 recrutements de cadres en 2018. © MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

L'association pour l'emploi des cadres prévoit 251.000 recrutements de cadres cette année et 260.000 en 2020, si la croissance économique est "pérenne et installée".

L'Association pour l'emploi des cadres (Apec) prévoit une augmentation de 4,5% des recrutements de cadres (CDI et CDD d'un an et plus) dans le secteur privé en 2018, qui suivra "une année 2017 exceptionnelle" (+9,7%), indique-t-elle jeudi dans un communiqué. Après 240.100 recrutements de cadres réalisés en 2017, il y en aurait 251.000 cette année, détaille l'Apec, qui explique avoir retenu pour ses prévisions le scénario d'une progression de 1,9% du produit intérieur brut (PIB) en 2018.

"Un marché de l'emploi cadre dynamique". "Dans un contexte où la croissance économique ralentirait" mais "serait pérenne et installée", avec des "niveaux d'investissement se confirmant", on atteindrait 255.200 recrutements de cadres en 2019, puis 260.000 recrutements en 2020, selon l'Apec. "Ces niveaux élevés traduisent un marché de l'emploi cadre dynamique et des besoins plus importants en compétences cadres pour accompagner les transformations en entreprise", souligne le directeur général de l'Apec, Jean-Marie Marx, cité dans le communiqué.

29% des entreprises interrogées estime que l'environnement économique s'est "amélioré". Parmi les entreprises qui ont "recruté au moins un cadre" au deuxième trimestre de cette année, 46% déclarent que "leur volume d'embauche est plus élevé qu'un an auparavant" et 17% indiquent qu'il est "en recul", selon le dernier baromètre trimestriel de l'Apec. Et 29% des entreprises interrogées jugent que "leur environnement économique s'est amélioré", tandis que 11% d'entre elles considèrent qu'il "s'est dégradé".