Angers : un hypermarché va ouvrir sans caissières le dimanche, une première

, modifié à
  • A
  • A
© AFP
Partagez sur :
La seule présence humaine sera celle d'une "animatrice de caisse" et de quelques agents de sécurité, pour un hypermarché qui ouvrira jusqu'à 21 heures.

Une première en France : un hypermarché va bientôt ouvrir le dimanche après-midi, sans personnel, mais avec des caisses automatiques et des vigiles. La seule présence humaine sera celle d'une "animatrice de caisse" et de quelques agents de sécurité. C'est le groupe Casino qui se lance dans cette expérimentation.

Seulement une expérimentation ?

L'hypermarché en question est un hypermarché Géant qui se trouve à Angers. Depuis plusieurs mois déjà, Casino fait fonctionner quelques supermarchés sans personnel le dimanche après-midi. Mais pour un hypermarché, c'est une première. Le groupe Casino l'assure, il s'agit d'une expérimentation et surtout pas une préfiguration de l'hyper du futur. Pourquoi le choix de l'hypermarché Géant d'Angers ? Parce qu'il coche toutes les cases pour ce test : c'est un hyper de taille moyenne, situé en pleine ville, sur un lieu de passage, avec une clientèle étudiante et familiale.

À compter du 25 août, le magasin sera donc ouvert le dimanche toute la journée. Le dimanche matin, il l'est déjà, mais les vendeurs et les caissières disparaîtront l'après-midi, ne laissant sur place que quatre personnes employées par des prestataires extérieurs : une animatrice de caisse et trois agents de sécurité.

Quels risques pour l'emploi ?

Sur place, la question de la cohérence d'un tel dispositif se pose. Les clients sont partagés, entre scepticisme pour les uns et incompréhension pour les autres. "Il est vrai que c'est très pratique, mais je travaillais dans le commerce avant et je me dis que ce sont mon emploi et les emplois de mes copines qui disparaissent un petit peu", indique une cliente. "C'est peut-être bien pour le progrès, mais c'est peut-être moins bien pour l'emploi. On a suffisamment de temps pour faire les courses, je ne pense pas que ce soit nécessaire le dimanche après-midi", fait savoir un autre.

Du côté des salariés, le projet fait aussi grincer des dents. Et si la disparition du personnel le dimanche après-midi préfigurait l'hyper du futur : un hyper sans caissières ? L'expérimentation va démarrer le 25 août. Le Géant Casino de la Roseraie, à Angers, est le seul hyper concerné... pour le moment.

Europe 1
Par Olivier Samain et Sophie Eychenne, édité par G.P.