SFR : pertes de clients désormais "modérées"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'opérateur téléphonique SFR (groupe Vivendi) est revenu à un rythme de départs "modéré" de ses clients, après un pic lié à l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, a affirmé mardi son nouveau patron Jean-Bernard Lévy, aussi président du directoire de Vivendi.

"Au moment du lancement de Free, nous avons observé un pic de départs", a-t-il déclaré au quotidien Le Figaro. "Il a fallu huit semaines pour écluser cette vague. Mais depuis le 15 mars, les départs ont considérablement baissé et nous sommes revenus à un rythme de départs modéré, même si le nombre est un peu plus élevé qu'auparavant", a-t-il ajouté.

"Actuellement, nous ne perdons plus d'abonnés, notre parc s'est stabilisé", a-t-il poursuivi en assurant que son groupe voyait "déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free" depuis quelques semaines.