Ryanair rattrapé par la crise

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La compagnie aérienne a revu à la baisse son objectif de bénéfice et devrait passer dans le rouge. 

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a drastiquement révisé en baisse lundi son objectif de bénéfice annuel et devrait tomber dans le rouge au deuxième semestre en raison d'un contexte de prix déprimé. Ryanair, qui a vu son bénéfice net progresser de 1% à 602 millions d'euros au premier semestre, table désormais sur un bénéfice net annuel compris entre 500 et 520 millions d'euros contre 570 à 600 millions d'euros auparavant. Ce qui signifie que la compagnie devrait accuser une perte nette sur les six derniers mois de l'année.

"La faiblesse continue des prix des billets et de la rentabilité par passager signifie que le bénéfice annuel sera inférieur à celui qui était prévu auparavant", a indiqué la "low cost" dans un communiqué. Début septembre, elle avait déjà abaissé ses prévisions de trafic annuel à 81 millions de passagers au lieu des 81,5 millions espérés auparavant. La compagnie avait également prévenu que son bénéfice net annuel serait dans le bas de la fourchette et n'avait pas exclu qu'il soit inférieur si la conjoncture s'assombrissait.