La justice demande à SFR d'enlever une antenne

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La cour d'appel de Montpellier a ordonné à l'opérateur SFR de procéder à l'enlèvement d'une antenne-relais pour la téléphonie mobile implantée dans les Pyrénées-Orientales.

La décision de SFR d'installer cette antenne à Montesquieu des Albères était contestée par 26 riverains, qui avaient saisi fin 2009 le juge des référés du TGI de Perpignan, estimant que la proximité de l'antenne présentait "un risque grave pour leur santé et celle de leurs enfants" du fait des ondes électromagnétiques.

La cour ordonne à SFR d'enlever sa station de ces lieux dans un délai de six mois suivant la signification de sa décision. A défaut d'exécution, une astreinte provisoire de 500 euros par jour sera appliquée, ajoute-t-elle.