Algérie : ArcelorMittal menacé de fermeture

  • A
  • A
Partagez sur :

Le géant mondial de l'acier ArcelorMittal, qui détient 70% du capital du complexe sidérurgique d'El-Hadjar, près d'Annaba, a déposé dimanche auprès d'un tribunal algérien une demande de cessation de paiement, a confirmé son directeur général.

"Je confirme le dépôt de la demande de  cessation de paiement mais ne ferai aucun commentaire pour le moment", a déclaré le directeur général d'ArcelorMittal, Vincent Le Goïc.

 Samedi, le  Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia avait déclaré que l'Etat allait intervenir pour empêcher une éventuelle fermeture du complexe sidérurgique.