Tapisserie Games of Thrones : les fans séduits par l'oeuvre de 87 mètres, exposée à Bayeux

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La ville de Bayeux accueille la tapisserie Games of Thrones. 87 mètres pour retracer les scènes mythiques d'une des séries les plus populaires du monde. 
REPORTAGE

La ville de Bayeux était jusqu'à présent célèbre pour sa tapisserie du 11ème siècle relatant la bataille de Hastings et la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, qui attire 400.000 visiteurs par an. Mais une "petite" concurrente est en train de lui faire de l'ombre, à quelques centaines de mètres de là : la tapisserie de Game of Thrones, l'une des séries les plus populaires du monde.

GOT

Bayeux accueille jusqu'à la fin de l'année ce monument de lin de 87 mètres de long, soit 17 mètres de plus que la tapisserie de Bayeux. L’œuvre a été créée en Irlande du Nord, près des lieux de tournage, et a nécessité 16 semaines de travail pour 30 brodeuses. Elles retracent les scènes mythiques de la série, même les scènes les plus gore.

"Je le trouve merveilleux mais il y a beaucoup de cruauté : décapitation, strangulation, ils coupent même les mains... Je pense que les jeunes aiment ", réagit une visiteuse, amusée. Les visiteurs sont nombreux et avancent en rangs serrés pour apercevoir la tapisserie. "Il lui explose carrément le crâne avec les mains, il y a des dents arrachées… J’aime bien, ils ont osé", commente Grégory.

GOT-2

"Elle me donne des frissons. Elle me fait penser à la série et à la tapisserie de Bayeux en même temps", ajoute Sandrine. "Les deux réunies, c’est une grande charge d'émotion. Je suis devenue fan à partir du moment où j’ai su que la tapisserie allait arriver à Bayeux et maintenant, je ne peux plus m'en passer."

Une opportunité pour la ville

Pour l’adjoint au maire adjoint en charge du tourisme et des musées, Loïc Jamin, c’est une chance pour la ville. "La tapisserie de Bayeux a été copiée et recopiée des centaines de fois. Mais Games of Thrones, c’est une formidable opportunité, il y a des millions de spectateurs dans le monde. Les fans qui viennent à Bayeux depuis une semaine sont vraiment très fans de la tapisserie. Ils s’y retrouvent."

L’exposition est déconseillée aux âmes sensibles. Et le jeune public est mis en garde par les responsables de l’exposition.

Europe 1
Par François Coulon, édité par Mathilde Durand