Sandrine Quétier dans "Meurtre dans le Jura" : "J'ai essayé d'imaginer une vie à mon personnage en dehors du scénario"

, modifié à
  • A
  • A
Sandrine Quétier 1:44
Sandrine Quétier était l'invité de "Culture Médias" le vendredi 14 février 2020. © Europe 1
Partagez sur :
Après des seconds rôles dans les séries télévisées "Commissaire Magellan", "Crimes parfaits", et "Joséphine, ange gardien", l'ancienne animatrice de télévision Sandrine Quétier a décroché le rôle principal de "Meurtre dans le Jura", diffusé samedi soir sur France 3. L'occasion pour elle de revenir sur ce tournant de carrière sur Europe 1 vendredi. 
INTERVIEW

En 2017, Sandrine Quétier a mis un terme à sa carrière d'animatrice de télévision. Après avoir présenté des émissions comme "50 minutes inside" ou "Danse avec les stars", elle a décidé de se lancer dans une carrière de comédienne. Depuis 2018, elle a interprété des personnages secondaires dans les séries télévisées de France 3 Commissaire Magellan et Crimes parfaits, et dans Joséphine, ange gardien, sur TF1. Samedi soir, les spectateurs la retrouvent comme interprète principale de Meurtre dans le Jura, sur France 3. 

"Je me suis dit : 'Il faut pas que je me loupe'"

France 3 lui a proposé le rôle. Une "super surprise" pour Sandrine Quétier, comme elle l'explique dans "Culture Médias" vendredi. "Je me suis dit : 'Il faut pas que je me loupe'. Et j'ai dit 'oui' parce que j'ai lu le scénario tout de suite et je trouvais plutôt sympa le côté rugueux, un peu dense, cassé, du personnage", explique-t-elle. 

Dans ce nouvel épisode de Meurtre à..., Sandrine Quétier incarne la capitaine Anna Buisson qui enquête sur le meurtre mystérieux d'une femme retrouvée chez elle entourée de fleurs blanches et qui va devoir travailler avec un capitaine de gendarmerie lyonnais qu'elle prend en grippe. La comédienne s'est préparée à ce rôle "à la maison" avec un répétiteur. "Je connaissais le scénario à peu près par cœur et puis on l'a décortiqué et surtout j'ai essayé d'imaginer une vie à mon personnage en dehors du scénario. Qu'est-ce qu'Anna Buisson prend le matin au petit déj ? Comment elle vit ? Quelle a été son enfance ?", détaille-t-elle. 

"Je n'ai plus envie de faire de la télé"

Elle se réjouit d'avoir travaillé avec une "'équipe très bienveillante et sympa". "Ils peuvent se dire aussi 'c'est la nana qui vient de la télé' et pas du tout, ils ont été super", note-t-elle. Sandrine Quétier a travaillé son rôle comme une acharnée pour l'incarner au mieux : "J'ai toujours le petit côté besogneux que j'avais en télé, donc j'ai appris mon rôle par cœur."

L'ancienne animatrice ne regrette absolument pas ce virage vers la comédie, qui a été mûrement réfléchi pendant deux ans avant de prendre cette décision. Si elle reçoit encore des propositions d'animation télévisée, elle confie : "Je n'ai plus envie de faire de la télé, en tout cas, pas dans ce qu'on me propose. Je pense que je suis arrivée au bout dans le divertissement". Et si elle retourne à l'animation un jour, ce sera pour quelque chose de différent. "Si je dois revenir, ce sera peut-être plus du mag, du doc, ou du talk show", précise Sandrine Quétier.

Europe 1
Par Céline Brégand