"On a développé des protocoles extrêmement précis" : les musées prêts à rouvrir

, modifié à
  • A
  • A
Musée tableau art 1:20
Les musées sont prêts à rouvrir leurs portes. © Tolga AKMEN / AFP
Partagez sur :
Tandis qu'un calendrier de réouverture des lieux culturels semble se confirmer à la mi-mai, les professionnels des musées, centres d'art et galeries s'impatientent. Ils sont prêts et estiment que ces lieux culturels permettent largement de respecter la distanciation sociale.

Les musées, centres d'art et les galeries commencent à trouver le temps long. Si le calendrier d'une réouverture à la mi-mai a été évoqué par une source proche du gouvernement mercredi, les professionnels du secteur restent dans l'incertitude. Ils ont d'ailleurs envoyé une lettre à Emmanuel Macron la semaine dernière. Céline Chanas, directrice et conservatrice du musée de Bretagne à Rennes métropole et présidente de la Fédération des écomusées et musées de société, appelle à s'aligner sur l'ouverture d'autres espaces de proximité, comme les bibliothèques.

Des espaces vastes où l'on ne touche aucun objet

"Je pense que nos musées ont vraiment agi depuis un an en grande responsabilité. On a développé des protocoles extrêmement précis", assure-t-elle. Pour la conservatrice, les musées sont des espaces où les risques de transmission du virus sont moindres. 

"Dans les musées, déjà on ne touche pas les objets. On a des espaces qui sont quand même relativement vastes", explique Céline Chanas. "On a beaucoup de musées, de centres d'art où on n'a pas 'une surfréquentation'. On a plutôt une fréquentation territoriale locale : on a largement 10 mètres carrés par personne." 

Pour les professionnels du secteur, l'enjeu est important. Certains musées associatifs seraient en grande difficulté financière et pourraient ne pas rouvrir à l'issue de cette crise sanitaire. Céline Chanas plaide pour une harmonisation des règles entre les musées et les bibliothèques, dont l'ouverture est autorisée. "Les musées, les écomusée, notamment, peuvent jouer ce même rôle d'établissements culturels de proximité", assure-t-elle. 

Europe 1
Par Diane Shenouda, édité par Mathilde Durand