Marie-Josée Croze à l'affiche de "Mirage" sur France 2 : "La télévision a pris beaucoup d'ampleur"

  • A
  • A
Partagez sur :
A l'occasion de la diffusion de la série "Mirage" lundi sur France 2, l'actrice Marie-Josée Croze était l'invitée de Philippe Vandel sur Europe 1. Gagnante du prix d'interprétation féminine du festival de Cannes en 2003, elle venait présenter cette histoire d'espionnage mêlée de quête amoureuse.

La série télévisée "Mirage" sera diffusée pour la première fois lundi soir sur France 2. Marie-Josée Croze, actrice-star de la série, était l'invitée de Philippe Vandel, jeudi sur Europe 1. Elle est venue raconté, sans en dire trop, les coulisses de cette série d'espionnage rocambolesque. 

Marie-Josée Croze interprète le rôle de Claire, une jeune femme qui perd son mari Gabriel en Thaïlande lors du tsunami de 2004. Elle rentre en France peu de temps après le drame et découvre qu'elle est enceinte. Des années plus tard, on la retrouve à Abu Dhabi, alors qu'elle a reconstruit sa vie avec Lukas et élevé son enfant. On apprend qu'elle a auparavant travaillé dans la cybersécurité et qu'elle a été tenue responsable d'un accident nucléaire au Kazakhstan. C'est dans ce contexte qu'elle va retrouver Gabriel, le mari qu'elle croyait mort.

Une série internationale

"Mirage" est une histoire d'espionnage enchevêtrée dans une quête amoureuse. Claire retrouve dans une même ville les deux hommes de sa vie, est prise dans un dilemme et subit la trahison et la manipulation. "Elle va d’un désespoir à l’autre", concède l'actrice. "J’ai fait beaucoup de cinéma à une époque où le cinéma était très fort et robuste. Il est devenu plus difficile de monter [des projets] aujourd’hui. La télévision a pris beaucoup d’ampleur, de plus en plus de gens talentueux font de la télévision." Si Marie-Josée Croze n'est pas une habituée des tournages de séries, elle assure avoir été enchantée par le résultat final.

Elle ajoute qu'elle a dû travailler son anglais pour le tournage et qu'elle a réalisé son propre doublage en français. La série a une véritable dimension internationale puisque des acteurs de pas moins de quatorze nationalités ont collaboré pour sa réalisation.

Europe 1
Par Antoine Cuny-Le Callet