Marie-Christine Barrault : "J’ai eu une enfance difficile, mais de tout ça on fait quelque chose"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, la comédienne évoque son enfance compliquée, qui lui a donné aussi de la force pour se construire en tant qu'actrice. 
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

Éric Rohmer, Woody Allen, Volker Schlöndorff, Manoel de Oliveira ou encore Roger Vadim : Marie-Christine Barrault peut se vanter d'avoir tourné avec quelques-uns des plus grands metteurs en scène du septième art. La comédienne avait même été nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice en 1977, avec le célèbre film Cousin, Cousine. Chez Anne Roumanoff jeudi, celle qui arpente encore les planches de théâtre pour Georges et Sarah, présentée à Avignon en juillet, se confie sur son enfance et les difficultés à s'imposer dans sa famille.

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"C’était tous sauf une enfance tranquille"

"J’ai eu une enfance dure, difficile, avec énormément de chagrins", confie Marie-Christine Barrault au micro d'Europe 1. Une histoire personnelle déjà évoquée dans plusieurs livres, où elle indique notamment comment son père est mort alors qu'elle avait 14 ans, des suites d'une longue maladie. "C’était tout sauf une enfance tranquille", souligne-t-elle, précisant que ces épreuves lui ont permis de se renforcer : "De tout ça, on fait quelque chose."

"Ils ne sont jamais venus me voir jouer"

Nièce des comédiens Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud, Marie-Christine Barrault a dû composer et construire sa carrière dans le sillage de ces deux acteurs d'envergures. Une chose loin d'être aisée. "Jean-Louis Barrault ne m'a pas encouragé, il a même fait pire que ça en me décourageant. 'Tu n’as rien pour être actrice', me disait-il. Ma tante, Madeleine Renaud, m’a aussi dit : 'Tu ne feras rien dans le cinéma avec le physique que tu as'", raconte-t-elle.

Mais plus que cette attitude, c'est la suite qui a profondément marqué l'actrice. Même lors de sa nomination aux Oscars, le couple ne daignait pas s'intéresser à elle. "Ils ne sont jamais venus me voir jouer (au théâtre, ndlr)", ajoute même Marie-Christine Barrault, "qu’ils ne se soient pas intéressés à mon chemin d’actrice, c'est ça qui me fait le plus de peine". Ce qui n'a pas empêché la comédienne de poursuivre une riche carrière sur grand écran, à la télévision et au théâtre.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau