Kassav fête ses 40 ans de carrière : "Notre musique évolue en même temps que nous"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Jocelyne Béroard et Jacob Desvarieux, du groupe Kassav, qui fête sur scène ses 40 ans samedi, sont revenus sur leur carrière au micro d'Anne Roumanoff, vendredi.
INTERVIEW

Ils n'auraient pas imaginé mettre le feu sur scène pendant autant d'années. Vendredi, au micro d'Anne Roumanoff sur Europe 1, Jocelyne Béroard et Jacob Desvarieux, membres du groupe antillais Kassav, sont revenus sur le secret de leur longévité. Samedi, ils se produiront au Paris La Défense Arena pour fêter leur 40 ans de carrière, avec presque tous les membres d'origine.

"Des groupes qui durent 40 ans, il n'y en a pas beaucoup", reconnaît Jacob Desvarieux, qui estime que si le groupe n'a pas implosé, c'est parce que ses membres sont "tous payés pareils", qu'ils "ne couchent pas entre eux" et qu'ils arrivent à travailler ensemble en bonne intelligence. "C'est comme dans les familles, il y en a qui s'entendent plus que d'autres, mais ce qui nous relie, c'est la musique, ce qu'on a fait", renchérit Jocelyne Béroard. "On est ensemble, il n'y a pas de haine, il n'y a beaucoup de respect et surtout il y a le plaisir de faire de la musique ensemble".

"On a le meilleur public du monde"

Le groupe, auteur des tubes Kolé Séré ou Ou Lè, explique également avoir fait évoluer sa musique, le zouk, avec son temps. "On a pris de l'âge, on a pris du plomb dans la tête, on voit les choses autrement et notre musique évolue en même temps que nous", assure Jacob Desvarieux.

Quant au public, international, il a toujours été au rendez-vous en France, mais aussi aux Etats-Unis, en Asie, en Afrique. "On a le meilleur public du monde", estime Jacob Desvarieux. "Quand vous faites de la scène, si vous avez un bon public, il vous porte."

Europe 1
Par Clémence Olivier