Élie Semoun : "Plus il y a de concurrence, et plus on a envie de ne ressembler à personne"

  • A
  • A
élie semoun 2000
Partagez sur :
Dans "L’Équipée sauvage" sur Europe 1, le comédien explique pourquoi il n'aime pas le stand-up et préfère incarner des personnages. Élie Semoun est actuellement en tournée dans toute la France, à l'affiche de son nouveau spectacle "Élie Semoun et ses monstres".
INTERVIEW

Quatre ans qu'il n'était pas monté seul sur scène. Élie Semoun est en tournée dans toute la France jusqu'en mai 2020 pour son nouveau one-man-show : Élie Semoun et ses monstres. Son septième spectacle en solo. Dans L’Équipée sauvage sur Europe 1, l'humoriste a expliqué pourquoi il aimait toujours autant jouer des personnages.

"J'aime incarner des personnages"

La mode du stand-up ? Très peu pour lui. Élie Semoun le reconnaît sans détour. "Ce n'est pas paresseux de faire du stand-up, mais on prend moins de risque à raconter sa vie et à dire qu'on va se balader chez Ikea ou mettre de l’essence en essayant d'atteindre le chiffre zéro", affirme le comédien, bien conscient qu'il "caricature un peu". "J'ai plein de copains qui font du stand-up et je sais que je les énerve quand je dis ça, (…) mais j'aime incarner des personnages comme le faisait Jérôme Commandeur à ses débuts, ou encore Muriel Robin", indique l'acteur.

"J'essaie de trouver des sujets que personne ne va chercher"

Selon lui, l'art du stand-up manque d'originalité. "Les textes de monsieur A peuvent être donnés à monsieur B et vice-versa. Or, j'aime personnaliser les choses", souligne Élie Semoun. Et dans son spectacle, il essaie justement d'être original en proposant des sketches drôles, mais avec du sens et du fond. "J'essaie d'amener ce petit plus et de trouver des sujets que personne ne va chercher", relate-t-il. "Plus il y a de concurrence, et plus on a envie de ne ressembler à personne."

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau