En promenade avec Johnny ou en cure avec Depardieu : Didier Barbelivien se souvient

  • A
  • A
didier barbelivien 1:24
Didier Barbelivien était l'invité de Philippe Vandel, jeudi. © Capture d'écran Europe 1
Partagez sur :
Dans son livre "Pleure pas nostalgie" (Albin Michel), Didier Barbelivien, chanteur, auteur et compositeur, livre quelques anecdotes étonnantes sur plusieurs personnages qu'il estime "magiques" et "étonnants". Parmi eux : Johnny Hallyday et Gérard Depardieu. Dans "Culture médias" jeudi, il est revenu sur son passé, en racontant quelques moments d'intimité avec ces deux stars.
INTERVIEW

Johnny Hallyday, Léo Ferré, Gérard Depardieu... Dans son livre Pleure pas nostalgie (Albin Michel), Didier Barbelivien, chanteur et auteur-compositeur, dévoile les dessous du show-biz en racontant ses rencontres avec des stars. Au micro de Philippe Vandel sur Europe 1, il a confié quelques uns de ses souvenirs à propos de Johnny Hallyday et de Gérard Depardieu

Didier Barbelivien admet avoir été plusieurs fois surpris par le comportement de Johnny Hallyday. Comme ce jour où il l'a emmené dans sa villa à Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine. En se promenant dehors dans le jardin, Johnny Hallyday lui lance : "C'est quand même dingue ce qu'on arrive à se payer avec nos petites chansons", se souvient Didier Barbelivien.

"Tu répètes avant de faire l'amour ?"

Autre souvenir, lorsque Didier Barbelivien a assisté pour la première fois à une répétition de Johnny Hallyday. "Tout le monde répétait comme des bêtes sauf Johnny, assis dans son fauteuil", raconte le chanteur. Étonné, il lui demande pourquoi il ne répète pas. Johnny Hallyday, qui était déjà une star à l'époque, lui répond qu'il "surveille les introductions et les codas [indication de fin de morceau] des chansons".

Didier Barbelivien insiste. "Je lui dis : 'Tu assistes à une répétition. La tournée va commencer et tu vas aller chanter sur scène sans jamais avoir répété ?'". "Tu répètes avant de faire l'amour ou tu fais l'amour direct ?", lui aurait rétorqué Johnny . 

Gérard Depardieu en cure 

Dans Pleure pas nostalgie, on retrouve aussi des anecdotes sur Gérard Depardieu, que Didier Barbelivien estime "aussi fascinant sinon plus dans la vie quotidienne que dans films". Lors d'un repas, pendant une cure d'amaigrissement, "tout d'un coup, une envie de boire du vin blanc lui prend, alors qu'il est en cure depuis une semaine", raconte Didier Barbelivien.

"On lui dit que ce n'est pas possible de lui en servir. Il demande tout de même à ce qu'on lui ramène une bouteille, en vain. Alors, d'un coup, il se lève, furieux et s'écrie : 'Je vais en cuisine. Je vais chercher du blanc. Bien sûr qu'il y en a, le chef est alcoolique, tout le monde le sait !' Il est finalement revenu en salle avec ses bouteilles !".

Europe 1
Par Tiffany Fillon