Un film tourné avec 1.000 euros présenté à Cannes : "Je n'ai payé personne, parce que je ne pouvais pas"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Hafsia Herzi, révélée par le réalisateur Abdelatif Kechiche, a tourné un film avec 1.000 euros. Il est présenté à Cannes dans le cadre de la semaine de la critique. 

Le festival de Cannes, ce sont aussi des films réalisés avec de tout petits budgets et qui ne passent pas inaperçus. C'est le cas de celui de la comédienne révélée par Abdelatif Kechiche, Hafsia Herzi. Elle y présente son premier long métrage Tu mérites un amour, sélectionné par la semaine de la critique. Un film qu'elle a tourné avec moins de 1.000 euros.

"Je n'ai payé personne"

Elle le dit clairement, "j'ai tourné avec mon argent". Hafsia Herzi a compté les bonnes volontés autour d'elle, mais surtout des gens motivés. Elle ne pouvait pas se permettre des interruptions de tournage.

"Je n'ai payé personne, parce que je ne pouvais pas. Tout le monde est venu bénévolement. Pas de costumière, pas de maquillage, pas de coiffure, pas de décoration. Ce qui m'a marqué, c'est la solidarité des gens et la bienveillance des commerçants, qui m'ont ouvert la porte de leur établissement pour me laisser tourner une demi-heure ou une heure. Et qui ont parfois joué dans le film. Pour un commerçant c'est difficile de nous laisser rentrer dans son commerce, même si on est une petite équipe de tournage. Je n'oublierai jamais ça. Et on se retrouve à Cannes, c'est juste incroyable."

Des jours libres pour tourner

C'est donc elle, Hafsia Herzi, qui tient le rôle principal. Elle a convaincu le comédien Jérémie Laheurte, autre révélation de Kechiche dans La vie d'Adèle, qui a obtenu la Palme d'or, de jouer le petit ami toxique qui vient de la tromper. Comme les autres, il s'est débrouillé pour trouver trois fois cinq jours de libres, pour tourner ce joli film sur la difficulté d'une trentenaire à surmonter la difficulté d'une rupture amoureuse.

Europe 1
Par Virginie Salmen, édité par Clément Argoud