Bénabar : "La variété populaire n'a pas toujours été à la mode et j'en ai un peu souffert"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans Bonjour la France, le chanteur explique que la chanson populaire qu'il produisait n'était pas tellement à la mode ces dernières années.

INTERVIEW

Interrogé sur la collaboration récente entre le chanteur Vianney et le rappeur Maître Gims, Bénabar n'a pas caché qu'il voyait cela d'un bon œil. Dans Bonjour la France, l'interprète de Feu de joie revient sur la place de la variété en France, alors qu'il vient de sortir un nouvel album : Le début de la suite.

"Ce qui était à la mode en France, c'était une chanson sombre". "Je crois qu'il y a un petit glissement, que je trouve très salutaire, et un retour sur la chanson de variété", explique Bénabar au micro de Daphné Bürki. "Je trouve ça bien de vouloir revenir vers une forme de divertissement, que personnellement j'ai toujours préconisé, et Dieu sait si j'en ai souffert de la part de certains de mes camarades", indique l'artiste.

Selon le chanteur, ce qu'il proposait "n'a pas toujours été à la mode". "Pendant une dizaine d'années, ce qui était à la mode en France, c'était une chanson sombre, très gainsbourienne et tournée sur elle-même", affirme Bénabar. Il estime qu'on lui reprochait de vouloir renouer avec une chanson plus populaire et une volonté de divertissement.