40 ans après sa mort, Elvis Presley est toujours une machine à cash

  • A
  • A
elvis presley 1280 INP / AFP
© INP / AFP
Partagez sur :

Un millier de concerts, des centaines de chansons interprétées, des dizaines de films comme acteur, Elvis Presley, disparu il y a 40 ans exactement, était devenu une cash-machine autant qu'une légende de la musique.

Si vous êtes un habitué de Twitter, Facebook ou Instagram, vous le croisez peut-être de temps en temps… Chaque jour, Elvis Presley poste des photos de lui à ses 13 millions de fans. Il tweete des citations et il annonce même les dates de ses prochains concerts. Car la magie technique des écrans et des hologrammes lui permet d'être toujours acclamé sur scène.

Le "King" des produits dérivés. Sans parler de la boutique officielle qui vend des produits dérivés de toutes sortes, des posters et des vinyles, jusqu'à la spatule de barbecue siglée Elvis et vendue 8 dollars. C'est une agence new-yorkaise qui gère ce marketing effréné, et ça cartonne. Selon le magazine Forbes, Elvis Presley est la quatrième personnalité disparue qui génère le plus de revenus : 27 millions de dollars l’an dernier. Plus fort que Bob Marley ou John Lennon.

Toujours très écouté. Elvis est aussi très écouté aussi en streaming, sur Deezer, Apple music ou encore Youtube, où sa page officielle totalise 200 millions de vues. Si l'on devait faire un classement de ses chansons les plus écoutées sur Internet, la numéro 3 serait Jailhouse Rock. Sur la deuxième marche du podium, A Little Less Conversation. Et au sommet, LA plus écoutée, Can't Help Falling In Love. Le slow comptabilise 92 millions d'écoutes rien que sur le site Spotify.