Coupe du monde : Neymar reprend l'entraînement "normalement"

, modifié à
  • A
  • A
Ce retour à l'entraînement lors de cette séance à huis clos est un soulagement pour le Brésil.
Ce retour à l'entraînement lors de cette séance à huis clos est un soulagement pour le Brésil. © AFP
Partagez sur :
La Fédération brésilienne de football s'est voulue rassurante mercredi, en indiquant que Neymar, victime d'un coup à la cheville dimanche, avait repris l'entraînement. 

L'attaquant vedette du Brésil Neymar, victime d'un coup à une cheville dimanche au Mondial-2018, a repris l'entraînement mercredi et participé "normalement" à la séance, a annoncé la Fédération brésilienne (CBF), une nouvelle rassurante à l'approche d'un match déjà crucial vendredi contre le Costa Rica.

"L'entraînement de la sélection brésilienne est en cours et Neymar Jr participe normalement aux ateliers !", a écrit la CBF sur Twitter, ajoutant quelques photos où la star, cheville droite bandée, semble conduire ou contrôler le ballon sans difficulté apparente.

Absent des entraînements de lundi et mardi. Ce retour à l'entraînement lors de cette séance à huis clos est un soulagement pour le Brésil alors que l'attaquant du PSG n'avait pas pu prendre part aux sessions de lundi et mardi. Après seulement 15 minutes de participation mardi soir, Neymar s'était retiré en boitant de l'entraînement pour se rendre aux soins, l'air visiblement contrarié. Selon la CBF, le Brésilien souffrait de douleurs à la cheville droite "à cause du nombre de fautes subies" dimanche contre la Suisse (1-1). Des gênes qui avaient alimenté les inquiétudes près de quatre mois après son opération au niveau du pied droit.

Un faux-départ contre les Suisses. Le joueur le plus cher du monde (222 millions d'euros), éloigné des terrains de février à juin en raison d'une fracture d'un os du pied, s'était néanmoins voulu rassurant sur son état dimanche, prévenant qu'il n'y avait "rien de grave". Après leur faux-départ contre la Suisse, les quintuples champions du monde n'ont plus vraiment droit à l'erreur dans le groupe E: il leur reste deux rencontres, face au Costa Rica vendredi et contre la Serbie le 27 juin, pour redresser la barre.