Coupe du monde 2018 - France-Australie : Griezmann est "tranquille" pour la suite

, modifié à
  • A
  • A
"Ça n'a pas été un gros match de notre part, ni de la mienne", a reconnu le numéro 7 tricolore après la victoire poussive des Bleus face à l'Australie (2-1).
"Ça n'a pas été un gros match de notre part, ni de la mienne", a reconnu le numéro 7 tricolore après la victoire poussive des Bleus face à l'Australie (2-1). © SAEED KHAN / AFP
Partagez sur :
"Déçu" d'être remplacé en cours de match face à l'Australie (2-1), samedi à Kazan, Antoine Griezmann "sait que ça va monter en puissance". Pour lui comme pour les Bleus.

Oui, l'équipe de France a eu du mal à se défaire de l'Australie (2-1), samedi, pour ses débuts en Coupe du monde. Oui, elle est "capable de mieux faire", selon Didier Deschamps. Mieux que ça, elle compte bien transformer ces paroles en acte, à l'image d'Antoine Griezmann, pas vraiment à son avantage sur la pelouse de Kazan. "Je sais que je peux faire beaucoup mieux, mais je suis tranquille, je sais que ça va monter en puissance", a lâché le numéro 7 des Bleus sur BeIN, "déçu" d'être sorti à la 70e minute.

"On sait qu'on peut s'améliorer". "Ça n'a pas été un gros match de notre part, ni de la mienne. Mais c'est très important de commencer par une victoire. On sait qu'on peut s'améliorer, et moi que je peux faire beaucoup mieux. Il faut rester tranquille. (…) Je suis tranquille", a exhorté "Grizi", auteur du premier but tricolore, sur un penalty qu'il avait lui-même provoqué, avant que l'arbitre ne désigne les 9,50 mètres grâce à la VAR (l'assistance vidéo, ndlr).

"Ça fait du bien qu'il y ait la vidéo". "Je pense (qu'il y a penalty). Il me prend le pied gauche. Juste après en me relevant, j'ai eu un peu mal. Ce n'est pas une simulation", a précisé l'attaquant de l'Atlético de Madrid. "Ça fait du bien qu'il y ait la vidéo pour ce cas".

"Tout est loin d'être parfait", avoue Lloris. Hugo Lloris, lui aussi, a préféré rester positif à l'issue de la rencontre. "Tous les matches seront difficiles, le plus important c'est d'avoir pris les trois points, ce qui permet de donner une dynamique positive et de prendre de la confiance", a souligné le portier et capitaine des Bleus, sur TF1. "On sait que tout est loin d'être parfait mais on va continuer et essayer de progresser, augmenter le niveau contre notre prochain adversaire", a-t-il promis. Vérification dès jeudi prochain, à 17 heures, face au Pérou.

Europe 1
Par Thibauld Mathieu