Coupe du monde : le programme du dimanche 17 juin

, modifié à
  • A
  • A
Neymar au Mondial 2018 (1280x640) Nelson ALMEIDA / AFP
Neymar et le Brésil entrent en lice, dimanche soir, face à la Suisse. © Nelson ALMEIDA / AFP
Partagez sur :
L'Allemagne, championne du monde en titre, fait son entrée dans la compétition, dimanche, face au Mexique. À suivre également le Brésil de Neymar.

Dimanche, les favoris de la Coupe du monde sont de sortie. L'Allemagne, tenante du titre, entre dans la compétition face au Mexique. De con côté, le Brésil, humilié il y a quatre ans par la Nationalmannschaft en demi-finales (7-1), affronte la Suisse. La dernière rencontre programmée dimanche oppose le Costa Rica à la Serbie.

Costa Rica-Serbie, le match des outsiders, 14 heures. Considérant le classement Fifa du Brésil et de la Suisse, repsectivement 2ème et 6ème, le match d'ouverture du groupe E entre le Costa Rica (23ème) et la Serbie (34ème) oppose clairement les deux outsiders de ce groupe. Quart de finaliste surprise en 2014 (éliminé par les Pays-Bas aux tirs au but), l'équipe costaricienne, battu assez nettemment en préparation, entend renouveler ce type d'exploit en Russie, avec toujours le gardien du Real Madrid Keylor Navas dans le but. En face, la Serbie, imprévisible et emmenée par le défenseur de l'AS Rome Aleksandar Kolarov, dispute sa deuxième Coupe du monde après 2010. Son seul succès dans la compétition a été décroché face à l'Allemagne.

Allemagne-Mexique, le champion en lice, 17 heures. Quatre ans après son sacre du Maracana, l'Allemagne demeure n°1 mondiale, mais tout ne va pas si bien, à l'heure de retrouver le Mexique. Les matches de préparation n'ont pas été très bons et la politique s'est invitée dans le groupe, avec la polémique née autour des deux joueurs d'origine turque Mesut Özil et Ilkay Gündogan, qui ont posé avec le président Recep Tayyip Erdogan. Tout n'est pas rose non plus du côté du Mexique, confronté ces derniers mois au scandale autour de son historique capitaine Rafael Marquez, accusé d'avoir participé à un vaste réseau de drogue, et ces dernières semaines à une affaire d'orgie sexuelle à laquelle ont participé plusieurs joueurs de la sélection.

Brésil-Suisse, Neymar de retour, 20 heures. On l'avait quitté avec une fracture vertébrée, en quarts de finale, face à la Colombie. Neymar, privé du cataclysmique 7-1 concédé en demi-finales face à l'Allemagne, revient au jeu lors d'un Mondial avec les espoirs de tout un pays sur les épaules. Le n°10 de la Seleçao, qui n'a pas disputé la fin de saison avec le PSG après une blessure à un pied, sera frais et dispo pour ce Mondial, qu'il a préparé de la meilleure des façons, avec deux nouveaux buts sous le maillot auriverde en amical. En face, la Suisse, qui reste sur un match nul face à l'Espagne en préparation (1-1), constitue un premier test très sérieux pour le favori n°1 de ce Mondial.